Timeko

Timeko, la messagerie qui dit OUI ou NON !

Légende Photo Thomas Luquet / Philippe Rampal

SII Aix en Provence a signé un partenariat avec Linkavie, la start-up qui développe l'application Timeko. Partenariat scellé entre Thomas Luquet, co-fondateur et président de Linkavie/Timeko et Philippe Rampal, directeur Région Sud-Est SII. 

La phase de déploiement est en cours de réalisation, une phase pilote suivra avec des collaborateurs en charge de dossiers sensibles. Il faudra attendre début 2017 pour que l'ensemble des collaborateurs de SII Aix-en-Provence bénéficie de Timeko, la messagerie rapide par Oui ou Non.

Timeko est né d'un constat fait par ses deux concepteurs, Thomas Luquet et Jérémy Molins. Ils se sont rendus compte que les entreprises et notamment les plus grosses, étaient de plus en plus noyés de messages et d'outils de messagerie (mails, sms...) et que cela générait une importante perte de temps. Qui dit perte de temps, dit perte de productivité !

Ils ont donc développé Timeko, un système de messagerie rapide par Oui ou Non pour l'entraide et la mise en relation en entreprise. L'application permet de trouver l'information et la personne compétente et disponible dont on a besoin au moment où on en a besoin. Timeko facilite toutes les communications opérationnelles et fait gagner du temps. Au sein de l'entreprise, les échanges sont plus efficaces et une réduction significative des échanges par mails est enregistré.

Comment ça marche ? Et bien 3 étapes :

1. Vous interrogez collègues, équipes ou groupes d'experts par un message court de 150 caractères.
2. Les destinataires répondent par OUI ou NON, d'un simple glissé droit ou gauche
3. Je reçois la liste des OUI et des NON avec le profil de chacun et je rentre en contact direct avec ces personnes, par tchat ou appel téléphonique.

Vous identifiez ainsi tout de suite la ou les personnes qui vont pouvoir vous aider et vous pouvez alors les contacter directement depuis l'application par Tchat ou téléphone

Timeko cible les grosses entreprises pour leur volume d'employés et les professionnels du recrutement et de l'intérim. Les cas d'usage type sont nombreux : la maintenance industrielle, la gestion opérationnelle des équipes terrain et l'entraide collaborative au sein d'une entreprise ou d'une communauté, le recrutement de masse (intérim) ou la gestion des astreintes, la relation client...

« Dans le monde de l'intérim, explique Thomas Luquet, une agence envoie en moyenne entre 2 à 3000 SMS par mois en utilisant des outils couteux. Les petites structures n'ont pas toujours les moyens donc elles envoient souvent leurs SMS à la main et un par unAvec Timeko, ces petites agences peuvent opter soit pour une licence utilisateur par mois (entre 5 et 10 € par mois), soit pour un coût au message envoyé dont le montant est divisé par deux par rapport au coût d'un SMS classique (2 à 3 centimes) ».

Pour Thomas Luquet, Timeko peut permettre d'économiser jusqu'à 3000 € par collaborateur et par an.

L'application d'entraide collaborative TIMEKO offre des temps de traitement très rapide. Elle peut être utilisé en mode vocal (dictaphone) avec traduction immédiate en texte écrit. Les messages s'effacent au bout de 24 heures et peuvent être reçus, via Facebook, Twitter, mail ou même SMS, par des personnes qui n'ont pas téléchargé l'application.

Timeko intègre également un annuaire et propose l'équivalent d'un drop box pour l'envoi sécurisé de fichiers lourds.

Sans réelle concurrence, Timeko se positionne déjà à l'International. Des contacts avec les Pays Bas sont engagés et des partenariats ont été signés avec de gros groupes égyptiens.